Au bout de 50 ans de carrière on rencontre beaucoup de personnes, on apprend beaucoup. J’ai appris à travailler avec du jazz, de la pop musique, des musiques européennes, américaines, cubaines, j’aime le mélange 
Quand on fait de la musique, on la fait pour soi et ensuite les autres en profitent 

source link Extraits :
Entretien avec Marc Ribot ( France Culture, émission « Decibels », 2007)
Entretien avec Tiken Jah Kafoly ( France inter émission »Nous autres » 2010)
Reportage dans un foyer de travailleurs à Montreuil ( Elodie Maillot « Bamako sur Seine », 2012)
« Tiranke »+  Reportage fleuve Niger, Jean-Marie Guibbal (France Culture, 1985)
« C’est magique la guitare, quand on entend un note on est tenté de la compléter par une autre, puis une autre, et si on arrive à une mélodie c’est passionnant. » 

REFERENCES MUSICALES :
Salif KeitaWere Were
Les ambassadeurs Motel Bamako, Sarafanging
Salif KeitaTiranke
Salif Keita, Tonton

News

3 Répondre à "Salif Keita : « Je n’étais pas fait pour être musicien »"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *