A mes frères et sœurs

L’Afrique et ses habitants comptent énormément pour moi.
Ils sont mes frères et mes sœurs, et nous sommes unis par notre humanité commune.
Nombre d’entre eux meurent dans le Sahara, dans les camps libyens, dans la mer Méditerranée.
Il est inacceptable de les regarder mourir sur les routes migratoires, et il est inacceptable que leur mort et leurs souffrances n’aient d’écho qu’un silence assourdissant et l’indifférence.
Brisons la loi du silence et montrons que nos semblables comptent pour nous.
Mais l’indignation et la détresse ne suffisent pas.
L’Afrique doit prendre des mesures concrètes pour aider les personnes qui font le choix de migrer.
La décision de migrer doit être prise en connaissance de cause, afin que les migrants ne deviennent pas la proie des passeurs et des trafiquants qui s’enrichissent illégalement en exploitant la misère et le désespoir des autres.
Les migrants doivent avoir accès à des services consulaires plus performants dans les pays de transit et de destination, y compris une aide au rapatriement pour ceux qui le souhaitent.
Les migrants doivent avoir la garantie d’une protection et d’un accès à des services essentiels, tels que de la nourriture, un logement et des soins de santé, tout au long de leur parcours.
Face à une souffrance indicible, ces demandes sont extrêmement modestes. Elles contribuent néanmoins à soulager cette souffrance, et sont la preuve que nos pays ne sont pas insensibles au sort de leurs peuples.
Nous pouvons tous agir pour mettre fin à l’indifférence et montrer que cela compte pour nous !

 

Ambassadeur star

logo_stop

I signed, have you?

Je soutiens #StopIndifference de tout mon cœur

Engagement social News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *