1 février 2019
Ris-Orangis FR

Par les liens qu’il tisse entre l’Essonne et le Mali, l’EM Fest ne pouvait rêver mieux qu’accueillir l’artiste le plus emblématique du pays, qui l’a placé au cœur de la carte de la world music. Promoteur de la musique mandingue, qu’il a présentée à ses homologues occidentales, généreux et engagé, Salif Keita a annoncé que son dernier album sera bien le dernier. Avant qu’il ne soit trop tard, profitons des concerts de cette légende par-delà les continents.

Album : Un autre blanc (Naïve World Music / Believe, 2018)

Tout est dans le nom : des tambours pour des rythmes festifs et des voyages propices à l’ouverture. Née il y a une dizaine d’années, la Compagnie des Tambourlingueurs a pour vocation de favoriser les rencontres avec les pays d’Afrique de l’Ouest, Mali en tête, par la musique, la danse, les contes et la pratique des traditions. Un aller simple pour Bamako et sa riche culture !